Afin de respecter la typologie de triplex de l’unité de paysage et son échelle, le projet est sectionné en 3 parties pour retrouver 3 blocs d’habitation à l’échelle du quartier.  Ce sectionnement crée des espaces jardins en alignement continuité avec les courettes existantes.  Ces jardins au sol font partie d’un ensemble à caractère organique avec les escaliers hélicoïdaux et les terrasses de bois d’essences naturels.   Ces interstices permettent une pénétration de la lumière naturelle tant pour le projet que pour les bâtiments voisins. La partie centrale de ce projet tripartie est en recul ce qui permet une circulation au niveau du sol et l’accès aux jardins installés dans ses interstices privés en plus d’offrir une meilleure pénétration de la lumière pour les courettes existantes.



Chacun des blocs compte un logement par étage et est accessible par 2 entrées extérieures directes comme on retrouve communément dans cette aire de village.  Chacun des logements est desservi  par un jardin, des balcons ou un toit-terrasse.  Les appartements distribués sur 3 niveaux poursuivent le gabarit et l’enlignement de 3 étages du bâtiment mitoyen sur l’avenue Christophe-Colomb.  Afin de marquer et dynamiser le coin qui est perceptible depuis l’avenue Mont-Royal, un enlignement de balcon en saillie vient lier la façade qui se poursuit sur la rue Généreux avant d’être sectionnée pour laisser place aux jardins.  Des éléments métalliques verticaux installés de manière aléatoire à l’avant des balcons et des jardins créent un filtre visuellement organique entre l’espace public et privé.



Les toits-terrasse sont tous construits à la limite nord de leur bloc respectifs et ne portent ainsi pas ombrage aux courettes voisines.  Cette orientation permet une ouverture ensoleillée sud-ouest une vue vers le Mont-Royal.

Le revêtement du nouveau projet bâtiment privilégie la maçonnerie et les fondations en béton apparent sur l’ensemble des façades sur rue.  Les interstices entre les blocs seront de couleurs distinctes et démarqueront l’indenté de chacun de ces blocs dans leur ensemble. Le rez-de-chaussée est surélevé de 6 contremarches et l’alignement des façades sur 3 étages est à l’image du gabarit du secteur.  Le toit ornementé d’un couronnement simple et les fenêtres d’aluminium plus grandes sont empreints d’un vocabulaire contemporain de qualité.  La volumétrie fractionnée de l’ensemble, le rythme solide et ouvert des façades et la prise en compte du contexte physique et la maximisation des percées visuelles et d’ensoleillement naturel contribué à la création du patrimoine de demain.

Localisation:                                 Plateau Mont-Royal,                                                                   Montréal, Québec
Client:                                          idiphi
Architectes :                                 DZZLNG Architectes
Structure :                                    Dupras Ledoux
Mécanique / électrique :               Dupras Ledoux
Programme :                                 8 maisons de ville
Coût de construction :                   2.3 M $
Année de construction :                 2015



    Le projet Généreux est un nouveau type de projet adoptant une philosophie axée sur la configuration sur mesure et la construction de qualité avec des espaces modulables et évolutifs.

Le  projet s’inscrit sur un site qui a fait l’objet d’une dérogation concernant le zonage dans ce secteur au début du siècle.  De zonage résidentiel, ce lot a obtenu une dérogation commerciale acquise.  Le nouveau projet à vocation résidentielle annulera cette dérogation et s’inscrira dans le zonage original prévu dans ce secteur, améliorant la perception résidentielle de ce tronçon de la rue Christophe-Colomb. 

La particularité principale du nouveau projet est d’offrir  des logements familiaux de grandes superficies de 2 et 3 chambres avec espaces modulables et évolutifs.  Une densité d’occupation minimale du site est requise afin d’offrir des unités de ce type à un budget abordable pour une petite famille.  L’accessibilité étant un facteur prépondérant lors de la conception du projet, les choix formels, fonctionnels et idéologiques en dépendent.  On retrouvera 3 typologies de logements qui s’inspirent des différentes typologies à usage familial soit, la maison de ville, le loft et l’appartement sur 2 niveaux.

Le projet s’implante en fin de rangée.  Sans être une véritable tête d’îlot, le projet adopte une typologie conséquente à une implantation sur 3 rues en créant une animation sur chacune de ses 3 faces.   Dans un premier temps, la façade principale sur Christophe-Colomb est en retrait de la rue et en alignement avec les façades limitrophes ce qui laisse place à la mise en valeur d’un aménagement paysagé. Cette façade s’inscrit dans un gabarit typique de 3 niveaux sur la pleine largeur du lot avec une démarcation distincte pour l’entrée. La seconde façade anime la rue Généreux avec le rythme des 3 blocs d’habitations distincts, l’interrelation avec les ouvertures sur les espaces de vie et les percées visuelles sur les courettes avoisinantes.  La troisième faisant face à la rue Poitevin, reprend l’échelle mitoyenne entre les bâtiments de 3 étages et 

PROJET GÉNÉREUX

autres Projets

Cegep du Vieux

 IDIPHI - Le PLOMBERIUM

DZZLNG (dazz·ling) · Architecture et design intérieur

Les rives du lac SarraziN